Rechercher
Vos résultats de recherche

Galette ou Gâteau des Rois ?

Posté par Olivier sur 5 janvier 2021
0

Après les bûches de Noël vient la saison de la galette des rois. Etes-vous plutôt amateur de galettes des rois ou préférez-vous le gâteau des rois ? Quelles sont leurs différences ? On vous dit tout sur cette pâtisserie qui divise la France en deux.

Épiphanie

Cette tradition remonte à l’Antiquité. C’était alors une fête romaine (Saturnales) qui est devenue par la suite une fête chrétienne (l’Epiphanie. Elle célèbre le Messie qui reçoit la visite des Rois mages. Traditionnellement, elle a lieu le 6 janvier mais elle se fête le premier dimanche de l’année qui suit le Jour de l’An. A cette occasion, diverses coutumes sont observées. Depuis le Moyen Âge, en France ainsi qu’en Belgique, en Suisse, au Luxembourg, au Québec et au Liban notamment, on partage des pâtisseries à cette occasion. Une fève est cachée à l’intérieur et celui qui la découvre est nommé « roi » ou « reine » de la journée. Symboliquement, une couronne est déposée sur sa tête.
Il faut savoir qu’en France, on peut réaliser, acheter ou offrir des galettes des rois tout le mois de janvier.

Galette des Rois ou Gâteau des Rois ?

La France est divisée par une frontière qui va de Bordeaux à Nice quant à la pâtisserie de l’Épiphanie.
Au nord de cette ligne, les gourmands dégustent une galette des rois à base de pâte feuilletée qui est fourrée avec diverses sortes de préparation (frangipane, crème d’amande, crème pâtissière…). La galette feuilletée est née au XVIIe siècle, sous Louis XIV. Inspirée directement du célèbre gâteau Pithiviers, elle est nommée aussi la « parisienne ». Recette de la galette des Rois

Quant au sud de cette frontière, le gâteau des rois est une brioche sucrée, ronde et dodue, plus ou moins légère, généralement parfumée à l’eau d’oranger et accompagnée de fruits confits qui symbolisent les pierres précieuses des Rois mages. Il existe, toutefois, quelques règles à respecter avant de la déguster. Il convient, lors du découpage, de prévoir la « part du pauvre » d’une part et, d’autre part, le moins âgé des convives (traditionnellement caché sous la table) attribue chacune des parts. Recette du gâteau des Rois

 

La fève

L’usage de la f fève date des Grecs qui l’utilisaient pour élire leurs magistrats. Les Romains en faisaient usage également pour l’élection du maître des Saturnales. L’Eglise a longtemps combattu cette coutume puis a remplacé la graine par l’enfant Jésus. A la fin du XVIIIe siècle, apparurent les figurines en porcelaine. Durant la Révolution française, l’enfant Jésus fut remplacé par un bonnet phrygien. A partir de 1870, les figurines en porcelaine remplacèrent les graines et, plus récemment, les figurines en plastique firent leur apparition. Ces petites figurines sont plus que jamais d’actualités car nombreux sont les collectionneurs (fabophiles).

La couronne

La personne qui a la chance de découvrir la figurine dans sa part de gâteau s’octroie le droit de porter une couronne fantaisie et choisit sa reine ou son roi. Dans le commerce, depuis la deuxième moitié du XXe siècle, les boulangers fournissent avec la galette une couronne en carton doré ou argenté. Traditionnellement, chaque famille fabrique et garde une ou plusieurs couronnes dont elle se resservira.

Laissez une Réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Comparer les annonces